Un drapeau pour la communauté sourde

Depuis un peu plus de deux ans maintenant, j’apprends la Langue des Signes dans mon lycée. Et comme dans tous les cours de langues, j’apprends aussi la culture qui entoure les personnes qui la parlent. Dans ce cadre, j’apprends donc la culture sourde.

Mais qu’est ce que la culture sourde? Tout d’abord c’est répondre à cette question : être sourd est-ce un handicap? En effet dans notre monde des entendants, dire de quelqu’un qu’il est sourd est insultant, pour être plus aimable il faudrait utiliser le terme de malentendant.
Ce qui n’est pas le cas chez les sourds eux-même. Le terme malentendant comme le terme sourd-muet n’existe pas dans le monde des sourds : il y a les sourds et les entendants. Pour un sourd, être et vivre en tant que sourd n’est pas un handicap mais une richesse. En effet, les sourds ont leur langue : la langue des signes, leur culture, leur histoire…

nkn_4479_dxo

Quant à leur culture, étant part intégrale de notre histoire, elle est pourtant méconnue. Et notamment l’interdiction de signer en France qui a durée un peu moins d’un siècle. En effet, en 1880 le congrès de Milan interdit l’enseignement de la langue des signes pour des motifs plus absurdes les uns que les autres (tels que la LSF n’est pas une vraie langue, ne permet pas de parler de Dieu ou encore empêche de bien respirer et donc favorise la tuberculose) pour l’oralisation totale. Nous pouvons donc imaginer les conséquences pour les sourds. Enfin, dans les années 1980 se produit le réveil sourd où la LSF commence à reconquérir ces lettres de noblesses.

Mais ça ne s’arrête pas là, le fait qu’ils aient été déportés pendant la 2nde Guerre Mondiale pour « purifier » l’Allemagne puis l’Europe. Et bien d’autres choses encore, que je ne vais pas détailler dans cette article. Mais si un cours d’histoire sur les sourds vous intéresse, vous pouvez cliquer ici.

Le plus simple serait peut-être de dire que comme ils ne rentraient pas dans le cadre de ce que la société attend d’un homme, ils ont été rejetés et mis à l’écart. Car comme bien trop souvent, la différence fait peur et ce pour notre plus grand malheur.

nkn_4532_dxo

Pour essayer de remédier à cette discrimination qui dure depuis bien trop longtemps, la Journée Mondiale des Sourds (JMS) a été créée. Elle est là pour sensibiliser le public sur le monde sourd, mais aussi pour mettre en lumière leurs difficultés du quotidien et enfin informer pour essayer de trouver des solutions à ces difficultés.

Le 24 septembre 2016 à Montpellier, je suis donc allée à cette Journée, avec des amies pour faire la marche et plus important encore pour comprendre. Cette année, plus touchant encore, un drapeau, le drapeau international des sourds ,créé par Arnaud Balard ,a été hissé à la mairie juste à côté du drapeau Français, de la croix Occitane ou encore du drapeau Européen. Tout un symbole…

À l’occasion de cette JMS, j’ai décidé de faire un reportage sur cette grande manifestation qui est finalement une énorme fête !

Laisser un commentaire